Encore plus de mises à jour pour Loki
» » » Encore plus de mises à jour pour Loki

Encore plus de mises à jour pour Loki

Posté dans : Actualités | 0

Loki a encore eu droit à plusieurs mises à jour récemment.

Corentin a rajouté une fonction toute bête dans Paramètres Système, dans la zone de recherche il est possible d’accéder à l’onglet correct de plug Sécurité & Vie Privée avec les termes pare-feu, verrouillage et confidentialité.

loki-verrouillage

Il a également apportée une correction pour s’assurer les informations proxy sont correctement stockés et affichés dans les paramètres Réseaux.

Si vous utilisez plusieurs langues de clavier, sachez que le menu paramètres de l’indicator clavier vous redirige désormais directement dans l’onglet Disposition du plug Clavier de Paramètres Systèmes.

Daniel Foré a apporté une amélioration à l’indicator session pour ceux qui ont beaucoup de comptes utilisateurs, ainsi si la liste des utilisateurs est trop longue, elle sera plus facilement parcourue.

Felipe a fait en sorte que l’application de capture d’écran n’écrase pas un fichier du même nom lors de la sauvegarde, de plus, Artem, y a ajouté la fonctionnalité utile « Copier dans le Presse-Papier » (Copy to Clipboard au moment où j’écris l’article, la traduction n’a pas encore été réalisée à priori).

copytoclipboard

Jeremy a corrigé un tas de bugs avec Fichiers (crash quand on utilise la langue Hongroise, écriture de fichier en partage FTP, affichage de serveurs locaux comme SMB ou FTP…etc).

Il y aussi eu beaucoup de nettoyage dans le code pour faire en sorte que les compilations réussissent sans avertissements avec la dernière version en développement de Vala, pour améliorer la stabilité et les performances, et aussi corriger les problèmes de portabilité de Pantheon vers d’autres distributions. D’ailleurs, il a été reporté plusieurs retours positifs pour faire tourner une session Pantheon sur Fedora 25 avec le dépôt de Fabio.

Pour conclure, Corentin a introduit une specification pour l’interaction des applications avec switchboard (Paramètres Systèmes). Par exemple, une application de courrier mail peut utiliser l’URL settings://accounts/online interagir avec le plug des Comptes en Ligne. Les applications elementary officielles seront mis à jour avec cette fonction. Les développeurs d’applications tierces sont bien sûr inviter à intégrer cette spécification.