» » » Activer la fonction TRIM sur un disque SSD

Activer la fonction TRIM sur un disque SSD

Posté dans : Tweaks | 14

TRIM est une commande qui permet à un système d’exploitation d’indiquer à un contrôleur de disque de type mémoire flash (SSD) quels blocs de données ne sont plus utilisés et peuvent donc être effacés. Cette commande améliore les performances d’accès aux disques SSD.

Activer la fonction TRIM

Ce tuto n’est pas spécifique à eOS mais plutôt à la famille Ubuntu/Debian. Il peut donc être utilisé avec un disque SSD qui dispose de cette fonction. Avant tout, on vérifie que le disque supporte cette fonctionnalité. Taper la commande suivante dans votre terminal:

Ou « /dev/sda » sera votre disque SSD. La commande devrait vous retourner quelque chose comme « Data Set Management TRIM supported (limit 8 blocks) ». C’est que l’OS supporte bien cette fonctionnalité. Si vous ne connaissez pas votre disque SSD, taper alors la commande ci-dessous pour lister les disques dur :

Pour activer la fonctionnalité TRIM nous allons mettre en place un CRON (planificateur des tâches) qui s’exécutera quotidiennement. Pour cela nous allons créer un fichier en tant qu’utilisateur root avec l’éditeur de texte par défaut d’elementary OS.

Puis copier le contenu ci-dessous dans l’éditeur de texte:

Puis sauvegarder le fichier. Noter bien que dans cet exemple, les partitions / et /home sont séparées et se trouvent sur le disque SSD.

Avant d’enregistrer vous pouvez tester que la fonction TRIM fonctionne correctement avec la commande:

La commande devrait vous retourner quelque chose comme :

Enfin, rendez exécutable notre tache cron:

Vous pouvez voir le log /var/log/trim.log afin de vérifier si la tache s’exécute bien une fois par jour.

 

Pour les partitions cryptées

Si vous avez une partition cryptée, il faut alors passer par des étapes supplémentaires pour faire fonctionner correctement la fonctionnalité TRIM (non testé car je n’ai pas de partitions cryptées).

Editer /etc/default/grub en tant que root:

Et ajouter la ligne suivante après l’option GRUB_CMDLINE_LINUX= » «  (vers la ligne 12):

Après avoir édité le fichier, vous devriez avoir quelque chose comme:

Sauvegarder le fichier et mettre à jour grub avec la commande :

Maintenant éditer le fichier /etc/crypttab en tant que root:

Et ajouter l’option « discard » pour la partition SSD comme dans l’exemple ci-contre:

Puis finalement lancer la commande suivante :

Profiter maintenant de votre SSD avec tout son potentiel 🙂